Michèle BATTUT

Michèle Battut est née le 27 octobre 1946 dans le 11e arrondissement de Paris.Elle effectue ses études primaires et secondaires dans le Pas-de-Calais, puis au lycée Fénelon de Paris. Adolescente,consacrant ses loisirs à la peinture, elle reçoit un premier prix de compositions décoratives à Saint-Pol-sur-Ternoise et connaît ses premières expositions à Arras et au Touquet en 1962. Elle entre en 1963 à l'Académie de la Grande Chaumière dans l'atelier de Jean Aujame, fréquentant en même temps les cours d'art dramatique de René Simon , puis, en 1964, à l'École nationale supérieure des beaux-arts dans l'atelier de Roger Chapelain-Midy Michèle Battut obtient le diplôme d'arts plastiques en 1969 et, en 1970, alors qu'elle devient artiste permanent de la galerie Artcurial à Paris. Le prix de la Casa de Velázquez qui lui est attribué par la ville de Paris lui vaut de séjourner pendant un an à Madrid. Elle devient sociétaire en 1972 du Salon d'automne, en 1973 du Salon des artistes français ; elle en sera présidente de la section peinture en 1985. Michèle Battut est alors largement entrée dans son long cycle des voyages qui va profondément inspirer « ses paysages intemporels, se situant entre une réalité tangible et un imaginaire illimité », celui-ci ayant commencé dès 1966 avec Palma de Majorque, le Maroc et la Grèce puis avec les États-Unis et le Canada (1967), l'Italie, la Tunisie et la Roumanie (1968), le Japon (1970), la Thaïlande (1970, 1981), l'Inde (1972, 1973), le Cameroun (1972), le Pérou, l'Équateur et les Îles Galapagos (1973), Saint-Pierre-et-Miquelon (1975), le Kenya (1977)

Michèle BATTUT

Filtres actifs